Initiation à l’astronomie

Parlons peu, parlons bien ! Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerais faire quelques articles introductifs, des articles d’initiations. Le thème principal du blog sera quand même en grande partie l’astronomie, donc on va commencer par celui là.
On nomme astronomie, ástron pour astres et nómos pour loi, la science d’observation des astres. L’observation n’étant pas juste : « je lève les yeux au ciel et je regarde », mais plutôt l’analyse de la forme, les mouvements et même la compositions de ce qui nous entoure. L’astronomie possède d’ailleurs différentes branches qui nous aident à comprendre notre univers. Bien évidement ici, on va se contenter de survoler le sujet, je suis pas encore astrophysicienne et ça n’arrivera surement jamais haha. Et même sans le survoler, on va surtout se contenter d’aborder les thèmes grand public ou amateur.

 

On nomme d’ailleurs astronome amateur, la personne qui s’adonne à l’astronomie et le numérique faisant maintenant grandement parti de notre quotidien, il est de plus en plus facile de pratiquer. Petite anecdote, c’est la seule discipline où le travail des amateurs peut-être reconnu et aider à faire progresser la recherche. Qui sait, peut-être qu’un jour je donnerais mon nom à une comète !
En attendant que ce jour arrive, on va passer en revue ce qu’il faut pour débuter. Pas de panique, il n’y a rien de compliqué mais il y a quand même quelques notions de base à avoir.

 

debuter
La première et la plus évidente :
– Aimer regarder le ciel.
Oui je sais, ça vous parait idiot mais apprendre au chaud sur un ordinateur et sortir la nuit, parfois dans le froid pour observer directement, sont deux choses totalement différentes. Il faut vous y préparer et pour peu que vous résidiez en ville et que ce qui vous branche c’est l’observation du ciel profond*, il faudra surement vous éloigner. Ça implique emporter un peu de matériel et parfois être seul si vous ne pratiquez pas en groupe.

 

Le point suivant n’est pas obligatoire mais il vous facilitera grandement la vie :
– Avoir ou acquérir des connaissances dans le domaine.
Connaitre quelques étoiles, savoir les repérer, tout comme les principales constellations. Alors oui, avec toutes les applis disponibles sur nos smartphone, c’est plus quelque chose de super important mais je trouve quand même ça beaucoup plus agréable quand vous parvenez vous même à vous repérer dans le ciel. A partir d’une constellation, faire un cheminement d’étoile en étoile pour trouver un objet, c’est quand même beaucoup plus ludique et gratifiant. C’est qu’un avis personnel bien sur mais je vous invite vraiment à essayer ^^
Apprendre également un peu de vocabulaire, comme « ciel profond », « planétaire », « apogée »,… Histoire de s’immerger un peu plus et de mieux comprendre ce que vous pouvez lire. Je ferais un petit lexique plus tard 🙂

 

materiel


Faut il investir pour faire de l’astronomie ?

L’instrument le plus important pour pratiquer étant vos yeux, je serais tentée de vous répondre que non, pas besoin de dépenser. Sauf que c’est comme pour tout, il va arriver un moment où vous voudrez aller plus loin, voir plus. Parce que oui, nos yeux c’est bien mais ils sont vite limités, encore plus si vous êtes une taupe comme moi.

  • Vous pouvez commencer par acquérir une paire de jumelles. Pour un coût moindre, vous pourrez observer la lune et ses reliefs, résoudre un bon nombres d’étoiles dans les amas comme les pléiades par exemple et tout un tas d’autres choses.
  • Pour aller plus loin, vous pouvez également investir dans une lunette ou un télescope d’initiation. On en trouve aux environs de 60€ et même si la vision n’est pas idéale, ça reste de bons instruments pour débuter et se familiariser avec le ciel.
  • Enfin, investir dans du bon matériel d’observation. Il existe différents tests en ligne, comme la moulinette de Newton, qui vous aide à choisir quel instrument est fait pour vous. Mais on y reviendra dans un prochain article, sur comment choisir le bon télescope.

infos


Quelques livres, sites et applications pour commencer :

– Sur iPhone :
Starmap Lite : La version gratuite permet grâce à la fonction gyroscope du téléphone de savoir exactement ce que vous regardez. Vous pointez et c’est fait ! Constellations, étoiles, planètes, galaxies, suffit juste de zoomer.

IMG_0003[1]IMG_0001[1]

La boussole : C’est une application de base mais toujours utile si vous ne savez pas vous repérer.

IMG_0004[1]

– Sur Android :
Sky map : Même principe que Starmap mais je ne la connais pas du tout.
– Sur PC :
Stellarium : Le meilleur logiciel à mon sens ! Permet de se repérer dans le ciel, d’avancer et reculer l’heure pour voir ou revoir un événement, affiche les planètes, les satellites, les constellations et tous les objets du ciel profond.

stellarium-000


Un planisphère :
Vous pouvez l’acheter ou encore mieux le fabriquer. Il vous montre le ciel tel que vous le voyez en levant les yeux, à une date et une heure précise que vous réglez sur les cercles.

IMG_2528IMG_2530

– Livres :
Guide de l’astronome débutant 3éme édition par Vincent Jean Victor chez Nature et découverte – Le parfait petit livre pour débuter !
Ni trop petit, ni trop indigeste, c’est le guide idéal du débutant. Un peu d’histoire, un chouilla d’explication scientifique mais surtout des explications claires et simples.

guide de l'astronome débutant IMG_2533

A l’affût des étoiles 18éme éditions – Même chose qu’au dessus mais en plus complet avec une initiation à l’astrophotographie.

A l'affut des étoiles IMG_2536

Petit Larousse de l’astronomie – Le livre qu’on achète avant tout pour les magnifiques photos qu’il contient. Peu fourni en explications mais elles sont très claires et utiles.

Petit larousse de l'astronomie IMG_2546

– Sites web :
Le forum Webastro et sa wapédia.
Le forum Astron’amis
Le site Astrosurf
Le site stelvision
Le groupe facebook Astronomes et astrographes amateurs

 

Photo de couverture : Luc Perrot Site web

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •